Littérature, etc.

La poésie n'est pas un luxe

Retour à la préfecture – Jessica Biermann Grunstein Lecture par Jessica Biermann Grunstein et Kader Lassine Touré

Samedi 18 juin à 19h

Le Sample, 18 Av. de la République, 93170 Bagnolet

Gratuit - sur réservation

Réservation ici

Dans Retour de la Préfecture, deux voix, la voix de la femme et la voix de l’homme, relatent l’accueil qui leur a été réservé à la Préfecture de Police, où ils avaient rendez-vous pour un renouvellement de titre de séjour. Tous deux disent la violence des paroles subies, le poids des discriminations qui s’abat sur les épaules, l’incompréhension qui cède la place à la colère. Tous deux disent la honte éprouvée, les doutes qui les assaillent, tous deux comme en écho disent l’effondrement de l’espoir de vivre ici, dans un pays qui rejette les siens. Replaçant ce récit d’un décret d’exécution sociale dans une filiation historique remontant aux ancêtres et à l’histoire coloniale du pays, Jessica Biermann Grunstein s’inspire d’une histoire vécue dans la chair.
Opus pour un amour en deux modes mineurs, cet écrit pour la parole se déploie à deux voix, avant l’entrelacs amoureux du choral final.Nous vaincrons, disent-ils.

Jessica Biermann Grunstein est autrice de poésie plastique, elle a publié plusieurs textes pour le site du collectif Urbain-trop-Urbain, et deux ouvrages de littérature jeunesse aux éditions Cipango. Retour de la Préfecture est sorti chez l’Arche Editeur en mai 2022.