Littérature, etc.

Le festival, etc

Quélen = enqulé – Lecture de Dominique Quelen

Samedi 5 novembre à 15h

Maison Folie

Gratuit sur réservation

Dans l’anagramme, malgré le « q » on lira l’injure ou l’allusion vulgaire à qui s’est fait avoir, victime. Victime, l’enfant du premier texte l’est. D’un père tyrannique et violent qu’un style implacable rend dans sa brutalité. Dans la deuxième partie, mise en pièces d’un père et d’une mère réels et mythiques. Le troisième texte visite le corps, le pénètre partout sans répit. Le quatrième revient à la langue, la parole, le silence, des thèmes qui traversent tout le livre. La boucle est bouclée. Quatre textes, autant d’illustrations du titre.

Dominique Quélen est né en 1962 dans un milieu ouvrier en banlieue parisienne. Professeur en lycée dans le Nord jusqu’en 2015, il se consacre ensuite exclusivement à l’écriture. Sa poésie, souvent organisée en séries, mêle les contraintes formelles et les dysfonctionnements du corps. Parmi ses livres : Loque (Fissile, 2010), Revers (Flammarion, 2018), La Gestion des espaces communs (Lanskine, 2019), Quélen = enqulé (Louise Bottu, 2022), Une quantité discrète (Rehauts, 2022). Il travaille aussi avec des compositeurs (Aurélien Dumont, Loïc Guénin, Misato Mochizuki, Gérard Pesson, Frédéric Tentelier, Mathieu Corajod…).

© Stéphanie Quérité