Littérature, etc.

Les parleuses

Milena Jesenská (1896-1944) par Sonia Ristić, séance 20 !

Samedi 10 juillet, à 14h30

Bibliothèque d'Avon (Seine et Marne) avec Partir en livre

A partir de 12 ans, Gratuit sur inscription : mediatheque@avon77.com ,

Pour en finir avec une histoire de la littérature qui invisibilise et minorise les textes d’autrices et donc nuit à la littérature elle-même, chaque mois, les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Elles invitent une autrice contemporaine à se faire passeuse de l’œuvre d’une autrice du matrimoine.
Chaque séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite. Pour cette 20e séance, l’autrice Sonia Ristić imagine une séance autour de Milena Jesenská

Née en 1972 à Belgrade, Sonia Ristić a grandi entre l’ex-Yougoslavie et l’Afrique, et vit à Paris depuis 1991. Après des études de Lettres et de Théâtre, elle a travaillé comme comédienne, assistante à la mise en scène, mais aussi avec des ONG (France Libertés, FIDH, CCFD) sur les actions autour des guerres en ex-Yougoslavie et des questions de Droits de l’Homme. Dans les années 2000, elle a fait partie du collectif du Théâtre de Verre, et a crée sa compagnie, Seulement pour les fous. Elle encadre régulièrement des ateliers d’écriture et de mise en voix en France et à l’étranger. La plupart de ses textes ont été publiés, créés ou mis en ondes. Elle a bénéficié de nombreuses bourses et a reçu plusieurs prix pour ses textes.

Milena Jesenská, née le 10 août 1896 à Prague et morte 17 mai 1944 à Ravensbrück en Allemagne, est une journaliste, écrivaine et traductrice tchécoslovaque. On peut lire d’elle en français Vivre qui rassemble ses chroniques (éd. Cambourakis) et Lettres, 1938-1944 ; de Prague à Ravensbrück (éd. Presses Universitaires du Septentrion)