Littérature, etc.

Le festival, etc

Famille, Lecture-rencontre avec Lydie Salvayre en dialogue avec Milady Renoir

Samedi 25 septembre à 18h ( durée : 50 minutes )

Eglise Sainte-Marie-Madeleine, 27 Rue du Pont Neuf, 59800 Lille

Gratuit sur inscription - ouverture des réservations le 24 août 2021

Famille est un récit bref, qui fait l’effet d’un coup de poing. On entre dès les premières phrases dans le vif du sujet : « Le spécialiste a dit que le fils était schizophrène. Quelle honte dit le père. Ça ne doit pas sortir de la famille dit la mère. » La suite raconte, dans un style direct, cru et rapide, l’effondrement tragique de cette famille — jusqu’à un dénouement redouté. C’est cruel, très drôle, d’une drôlerie qui amplifie la cruauté du récit. Lydie Salvayre a vu de près la folie chez de jeunes patients, elle qui a été longtemps psychiatre pour enfants. Famille paraît à la même date que Rêver debout, au Seuil : un roman où la narratrice s’adresse à Cervantes. Il est donc question de folie dans les deux livres : celle, littéraire, de Don Quichotte, et la vraie, la folie d’un psychotique.

Née d’un père andalou et d’une mère catalane, réfugiés en France en février 1939, Lydie Salvayre a passé son enfance à Auterive, près de Toulouse. Après une licence de Lettres modernes à l’université de Toulouse, elle a fait ses études de médecine à la faculté de Médecine de Toulouse, puis son internat en Psychiatrie. Elle est devenue pédopsychiatre, et a été Médecin directeur du CMPP de Bagnolet pendant quinze ans. Lydie Salvayre est l’auteure d’une vingtaine de livres traduits dans de nombreux pays, et dont certains ont fait l’objet d’adaptations théâtrales. La Déclaration (1990) a été salué par le prix Hermès du premier roman, La Compagnie des spectres (1997) a reçu le prix Décembre, BW (2009) le prix François Billetdoux et Pas pleurer (2014) a été récompensé par le prix Goncourt. Lydie Salvayre vit actuellement dans un petit village du Gard.