Littérature, etc.

Les parleuses

Astrid Lindgren (1907-2002) par Christine Aventin, séance 24 !

Samedi 6 novembre à 16h30

Centre Wallonie-Bruxelles (Paris 4e)

Pour en finir avec une histoire de la littérature qui invisibilise et minorise les textes d’autrices et donc nuit à la littérature elle-même, chaque mois, les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Elles invitent une autrice contemporaine à se faire passeuse de l’œuvre d’une autrice du matrimoine. Chaque séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite. Pour cette 24e séance, l’autrice Christine Aventin imagine une séance dédiée à Astrid Lindgren.

16h30 → 18h30 Atelier d’écriture ou Atelier de lecture par arpentage
19h → 20h Lecture – enregistrement de podcast

Christine Aventin est une fille un peu gauche – un écrivain contrarié. En 2021, elle publie FéminiSpunk, Le monde est notre terrain de jeu. Inspirée par Fifi Brindacier, elle y raconte l’histoire, souterraine et infectieuse, des petites filles qui ont choisi d’être pirates plutôt que de devenir des dames bien élevées. De genre littéraire fluide, elle publie au même moment Scalp (poèmes) (L’Arbre à paroles, collection « iF »).

Astrid Lindgren, née le 14 novembre 1907 à Vimmerby et morte le 28 janvier 2002 à Stockholm, est une romancière et scénariste suédoise. Parmi les personnages qu’elle a imaginés pour la littérature jeunesse, on retient notamment celui de Fifi Brindacier.