Littérature, etc.

Les parleuses

Renée Dunan (1892-1936), par Cathy Ytak, séance 12!

jeudi 9 juillet, de 14h30 à 16h30

En ligne

Entrée libre sur inscription : contact@litterature-etc.com

Pour en finir avec une histoire de la littérature qui invisibilise et minorise les textes autrices et donc nuit à la littérature elle-même, chaque mois, les Parleuses,  organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Elles invitent une auteur-trice contemporaine à se faire passeuse de l’œuvre d’une autrice historique. La séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite. Pour cette 12e séance, c’est Cathy Ytak qui mettra en lumière l’oeuvre de Renée Dunan. Compte-tenu du covid 19, l’atelier d’écriture se déroulera en ligne. Cette séance est labellisée par Partir en livre, un dispositif du Centre national du Livre et a été imaginée avec la collection Les Plumées, de la maison d’édition Talents Hauts.

Femme de Lettres, écrivain, journaliste, critique, poétesse, directrice de collections, activiste, Renée Dunan a écrit des essais philosophiques et historiques, des romans policiers, des récits érotiques, des récits antiques et préhistoriques, des récits merveilleux scientifiques, des récits espionnage et d’aventures, ainsi que des livres d’occultisme et d’ésotérisme.

Après des études de graphisme et de reliure artisanale à l’École Estienne et à tout juste dix-huit ans, Cathy Ytak part au Brésil participer à l’élaboration de matériel pédagogique graphique pour une école rurale. De retour en France, elle multiplie les petits boulots avant de se diriger vers le journalisme et la traduction. Aujourd’hui, elle écrit des romans, des guides pratiques, et traduit de la littérature contemporaine catalane. D’un trait de fusain, publié aux éditions Talents Hauts, raconte la vie d’adolescent.e.s découvrant tout en même temps, au coeur des premières années de l’épidémie du sida, l’art, l’amitié, l’amour et les silences qu’il faut briser pour pouvoir exister. Ce livre a fait partie, en 2018, de la première sélection du Grand prix jeunesse de la SGDL, et a reçu les prix « Tatoulu » et « Le prix des Ados du Silence de la mer. Pour en savoir + : http://cathy-ytak.fr