Littérature, etc.

Les parleuses

Nelly Arcan (1973-2009) par Mélikah Abdelmoumen, séance 34 !

Samedi 19 novembre, à partir de 13h30

Bibliothèque Gaston Miron, Sorbonne Nouvelle, 8 Av. de Saint-Mandé, 75012 Paris

Gratuit sur inscription : https://culture.sorbonne-nouvelle.fr/

Pour en finir avec une histoire de la littérature sexiste, chaque mois, les Parleuses, organisent une séance de bouche à oreilles pour propager le matrimoine littéraire. Chaque séance s’articule autour d’un atelier d’écriture, d’un atelier de lecture par arpentage et d’une performance inédite. Pour cette 34e séance imaginée avec la bibliothèque Gaston Miron – Études québécoises, c’est l’autrice historique Nelly Arcan qui sera mise à l’honneur par l’autrice contemporaine Mélikah Abdelmoumen.

13h30-15h30
Atelier d’écriture avec Mélikah Abdelmoumen
ou
Atelier de lecture par arpentage avec Aurélie Olivier

16h-17h

→ Lecture inédite – enregistrement du podcast

(c) Sandra Lachance

Mélikah Abdelmoumen est née à Chicoutimi en 1972. De 2005 à 2017, elle a vécu à Lyon. Elle est titulaire d’un doctorat en littérature de l’Université de Montréal et a publié de nombreux articles et nouvelles ainsi que plusieurs livres, dont Les désastrées (2013) et Douze ans en France (2018). Elle a été éditrice chez Groupe Ville-Marie Littérature jusqu’en 2021. Elle est rédactrice en chef de la revue Lettres québécoises. Baldwin, Styron et moi (éd. Mémoires d’encrier) est son dixième ouvrage, il a fait l’objet d’une présentation sous forme de lecture-spectacle au FIL 2021.

Nelly Arcan est née au Québec en 1975, à la lisière du Maine. En septembre 2001, elle publie son 1er roman, Putain. Trois ans plus tard, elle publiera Folle, puis À ciel ouvert, en 2007. Elle est morte en 2009.